Rassurez-vous ! Un scooter électrique nécessite beaucoup moins d'entretien qu'un scooter thermique. Et toc, encore un bon point pour lui ! En effet, sa conception est plus simple, avec moins de pièces soumises à des contraintes mécaniques (pas d'échappement, pas de boîte de vitesses).

Néanmoins, il reste essentiel pour votre sécurité de contrôler et entretenir le système de freinage, la direction, les amortisseurs... 

Tout savoir sur la maintenance préventive : Quelles sont mes opérations de maintenance préventive à effectuer ?

Lors de la livraison du scooter, un manuel d'utilisation vous est remis sur votre compte client. Il précise les conditions et les modalités de l'entretien et les réparations auxquelles le locataire doit se conformer.


Pour swapperOne :

Une révision périodique doit être effectuée tous les ans ou 3 500 km (au premier des deux termes atteint). La 1ère révision est à réaliser dès 1 000 km au compteur. Les rendez-vous de révision sont à réaliser dans notre réseau de maintenance partenaire : DOC’BIKER.


Pour swapperX/X+ et swapperTriango+ :

Une révision périodique doit être effectuée tous les ans ou 5000 km (au premier des deux termes atteint). La 1ère révision est à réaliser dès 500 km au compteur, la deuxième à 2000 km, la 3ème à 5000 km et les suivantes tous les 5000 km. Les rendez-vous de révision sont à réaliser dans notre réseau de maintenance partenaire : DOC’BIKER.